Please use this identifier to cite or link to this item: https://repositorio.udes.edu.co/handle/001/3472
Title: Novel Approaches in Primary Cardiovascular Disease Prevention : The HOPE-3 Trial Rationale, Design, and Participants' Baseline Characteristics
Authors: Lonn, Eva
Bosch, Jackie
Pogue, Janice
Avezum, Alvaro
Chazova, Irina
Dans, Antonio
Diaz, Rafael
Fodor, George J.
Held, Claes
Jansky, Petr
Keltai, Matyas
Keltai, Katalin
Kunti, Kamlesh
Kim, Jae Hyung
Leiter, Lawrence A.
Lewis, Basil S.
Liu, Lisheng
López Jaramillo, Patricio
Pais, Prem
Parkhomenko, Alexander
Peters, Ron J.G.
Piegas, Leopoldo S.
Reid, Christopher M.
Sliwa, Karen
Toff, William D.
Varigos, John
Xavier, Denis
Yusoff, Khalid
Zhu, Jun
Dagenais, Gilles
Yusuf, Salim
The HOPE-3 Investigators
Issue Date: Mar-2016
Abstract: Résumé Introduction Il est possible de faire baisser efficacement et en toute sécurité le cholestérol et la pression artérielle (PA) avec les statines et les antihypertenseurs tout en réduisant de 20 à 30 % les manifestations cardiovasculaires majeures en l’espace de cinq ans chez les personnes à risque élevé. Les données obtenues dans les populations exposées à un risque plus faible sont néanmoins limitées. L’essai HOPE-3 (Heart Outcomes Prevention Evaluation-3) tâche de déterminer si l’abaissement du cholestérol à l’aide d’une statine, l’abaissement de la pression artérielle à l’aide de deux agents antihypertenseurs administrés à raison d’une faible dose et leur association permettent de réduire en toute sécurité les manifestations cardiovasculaires majeures chez les personnes exposées à un risque intermédiaire qui n’ont pas d’antécédents d’événements vasculaires et dont le taux de cholestérol et la PA se situent dans la moyenne. Méthodes Au total, 12 705 femmes et hommes, les unes âgées de 65 ans et plus et les autres de 55 ans et plus, qui présentent au moins un facteur de risque cardiovasculaire et qui n’ont pas de maladie cardiovasculaire connue ni aucune indication ou contre-indication claires aux médicaments à l’étude, ont été répartis aléatoirement pour recevoir de la rosuvastatine à raison de 10 mg par jour ou un placebo et l’association candésartan/hydrochlorothiazide à raison de 16/12,5 mg par jour ou un placebo (plan factoriel 2 × 2). Ces patients seront suivis pendant une moyenne de 5,8 ans. Les principaux paramètres d’évaluation de l’étude combinent le décès d’origine cardiovasculaire, l’infarctus du myocarde non mortel et l’AVC non mortel d’une part, et le décès d’origine cardiovasculaire, l’infarctus du myocarde non mortel, l’AVC non mortel, la réanimation après arrêt cardiaque, l’insuffisance cardiaque et la revascularisation artérielle d’autre part. Résultats Les participants ont été recrutés dans 21 pays situés en Amérique du Nord, en Amérique du Sud, en Europe, en Asie et en Australie. L’âge moyen au moment de la répartition aléatoire était de 66 ans, et 46 % des sujets étaient des femmes. Conclusions L’essai HOPE-3 fournira de nouveaux renseignements sur l’abaissement du taux de cholestérol et de la PA dans des populations exposées à un risque intermédiaire dont le taux de cholestérol et la PA se situent dans la moyenne. Il devrait également fournir des données à l’appui des stratégies de prévention primaire mises en place partout dans le monde (HOPE-3 ClinicalTrials.gov NCT00468923).
Description: 8 p.
URI: http://repositorio.udes.edu.co/handle/001/3472
ISSN: 0828-282X
Appears in Collections:DACA. Artículos.



Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.